Yahoo France va licencier 20 % de ses effectifs

La réduction d'effectifs décidée par Yahoo en France sera finalement deux fois plus importante que prévue. L'entreprise avait annoncée début décembre une baisse globale de 10 % en France (Lire Yahoo explique à ses cadres comment licencier leurs salariés, du 11/12/08), elle sera finalement de près de 21 %. Soit 52 salariés sur 251, indique "Les Echos". La France est donc davantage touchée que les autres filiales de Yahoo, qui a déjà licencié en Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne. Le plan concerne les implantations de Paris et Grenoble, qui devrait devenir le seul pôle européen de R&D dédié au moteur de recherche, selon un porte-parole cité par "Les Echos". Il y a quelques mois, Yahoo s'était déjà séparé du comparateur de prix Kelkoo et de ses 270 salariés (Lire Yahoo vend un Kelkoo moribond à un fonds anglais, du 21/11/08).

Annonces Google