Time Warner débauche chez Google pour diriger AOL


Le groupe média a nommé Tim Armstrong, un dirigeant de Google, à la tête de sa filiale AOL.

AOL a un nouveau patron. Le tandem Randy Falco - Ron Grant, que beaucoup accusent d'avoir aggravé les difficultés de la société, ont été brutalement remerciés par Jeff Bewkes, le PDG de Time Warner. Le site "Business Insider" avait évoqué cette hypothèse il y a deux jours, et l'information a été annoncée officiellement jeudi 12 mars. Les deux dirigeants seront remplacés à compter du 7 avril par Tim Armstrong, actuellement en charge des ventes de Google sur le continent américain. 

Le changement de direction était attendu par beaucoup d'analystes. Car AOL a multiplié les erreurs, notamment en rachetant le réseau social Bebo pour la somme record de 850 millions de dollars (Lire AOL rachète le réseau social Bebo pour 850 millions de dollars, du 13/03/08). Selon une rumeur aux Etats-Unis, AOL envisagerait de revendre Bebo pour 200 millions de dollars. Par ailleurs, la société pourrait licencier 300 personnes en 2009 (Lire Une nouvelle vague de licenciements prévue chez AOL, du 12/03/09). après une première vague annoncée en janvier 2009. 

Comment compte s'y prendre Tim Armstrong pour redresser AOL ? Dans une interview au site AllThingsD, il explique vouloir utiliser ce qu'il a appris chez Google. Il va d'abord passer quelques semaines à évaluer les activités d'AOL. Time Warner lui aurait laissé les mains libres pour décider de l'avenir de sa filiale. Celle-ci pourrait d'ailleurs quitter sa maison mère.

Annonces Google