Le chiffre d'affaires trimestriel de Zynga chute de 18%

Après avoir affiché de lourdes pertes, la société devient bénéficiaire avec 4 millions de dollars de bénéfices.

Après une année 2012 catastrophique (lire l'article "La lente descente aux enfers de Zynga", du 12/12/12), l'éditeur de social gaming californien Zynga voit son chiffre d'affaires poursuivre sa chute au premier trimestre 2013 : il s'écroule de 18% comparé à la même période l'an passé pour tomber à 264 millions de dollars. La société affiche en revanche un bénéfice de 4 millions de dollars, contre 85,4 millions de dollars de pertes au premier trimestre 2012 (lire l'article "Zynga affiche des revenus en hausse de 32% sur le 1er trimestre", du 27/04/12). Ce bénéfice a notamment été permis grâce à une importante rationalisation des coûts de la société, accompagnée d'un plan social touchant 5% de ses effectifs.

A la suite de l'annonce de ces résultats, le titre de Zynga a chuté de 9,6%. Les performances de la société s'expliquent également par un faible nombre de nouveaux jeux. Au premier trimestre, Zynga comptait 52 millions d'utilisateurs actifs quotidiennement, contre 65 millions au premier trimestre 2012. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuel a quant à lui chuté de 13% pour tomber à 253 millions. Parmi les potentiels relais de croissance, Zynga compte notamment sur les jeux mobiles, le "mid-core gaming", les partenariats ainsi que les jeux d'argents en ligne, que la société a récemment lancé au Royaume-Uni (lire l'interview "Nos revenus publicitaires ont augmenté de 84% entre 2011 et 2012", du 14/03/13).

Annonces Google