Le 3ème résau social US accusé de spammer l'Internet mondial


Tagged.com, le troisième réseau social américain est accusé par l'Etat de New York d'avoir spammé des dizaines de millions d'internautes dans le monde pour les recruter.

Fondé il y a 5 ans, le réseau social Tagged est accusé d'avoir spammé plus de 60 millions d'internautes afin de les inviter à s'inscrire à ses services. Selon l'Etat de New York, qui veut déposer plainte contre lui, Tagged aurait trompé ses utilisateurs en leur demandant de lui communiquer leurs contacts électroniques afin de leur envoyer des messages promotionnels. Sous couvert de voir des photos postées par des connaissances, les internautes démarchés se retrouvaient en fait sur une page les invitant à s'inscrire sur le réseau social.

Tagged a démenti ces pratiques, que le ministère de la justice de l'Etat de New York dit pourtant avoir observé entre avril et juin de cette année. Le co-fondateur du site, Greg Tseng, a cependant expliqué avoir stoppé cette campagne de recrutement suite à 2 000 plaintes d'internautes, qui, selon lui, auraient communiqué par erreur l'intégralité de leurs contacts e-mail à la plate-forme.

Cependant, une autre société créée par Greg Tseng, Jumpstart Technologies, a déjà été condamnée à 900 000 dollars d'amende en 2006 par la Federal Trade Commission pour avoir violé la loi anti-spam américaine. La société avait été convaincue de masquer des messages commerciaux dans de faux e-mail personnels.

Annonces Google