Vodafone va ouvrir une plate-forme musicale sans DRM

L'opérateur britannique, actionnaire de SFR, s'apprête à lancer cet été dans plusieurs pays un service de téléchargement de musique sur PC et sur mobile. La plate-forme devrait se distinguer de ses concurrentes par un catalogue de plus d'un million de titres, constitué chez Universal Music, Sony Music et EMI. Mais surtout, aucun verrou numérique - DRM en particulier - ne viendra restreindre l'utilisation des morceaux, qui pourront donc être écoutés sur n'importe quel support. Vodafone devrait aligner ses tarifs sur les offres concurrentes de chaque marché où sa plate-forme opérera. A noter que d'après une étude de TheView, le déclin des ventes de CD a pour la première fois été compensé par les ventes de fichiers musicaux sur mobile et sur PC, en Asie du Sud-Est.

Annonces Google