10 outils pour réussir sa migration vers Windows 8

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

10 outils pour réussir sa migration vers Windows 8 Migrer massivement de Windows XP vers Windows 8 professionnel est un véritable enjeu auquel il faut se préparer. Voici 10 outils pour mener au mieux cette migration.

Pour bien débuter sa migration de Windows XP à Windows 8 Professionnel, il convient d'avoir la vision la plus claire possible du parc de machines à installer et des usages qui sont prévus. L'originalité et l'intérêt de la nouvelle interface graphique proposée avec Windows 8 Professionnel invite à utiliser les outils de synchronisation et de virtualisation proposés par Microsoft et d'autres éditeurs. Un même utilisateur peut être en effet amené à disposer de plusieurs machines, un poste fixe et une tablette par exemple, ou encore d'un produit détachable comme le propose HP avec son Spectre 13 x2 Pro, qui combine la puissance de l'Ultrabook et le plaisir de la tablette. Il appréciera alors d'avoir la même interface d'accueil et des applications synchronisées. Il faut donc envisager les questions de support et de cloud bien en amont.

Phase 1 : la préparation

Dans le cadre de la préparation, il faut faire le point sur les applications qui sont compatibles ou non. Le plus simple est de passer par Application Compatibility Toolkit (souvent installé sur Windows XP SP3, et inclus dans Windows ADK). Avec ACT, vous allez être en mesure de faire le point sur les applications qui sont compatibles et de choisir les données utilisateurs que vous allez faire migrer. Une fois la migration lancée, c'est Application Compatility Manager qui prendra le relais automatiquement. Pour la gestion des profils, Microsoft recommande d'utiliser User State Migration Tool (USMT) qui permet de personnaliser la migration des profils (Cf. plus bas). Pensez-aussi dès cette étape à mettre à niveau votre parc informatique. Un matériel vieillissant vous fera passer à côté des principaux avantages d'une migration à un nouvel OS...

Phase 2 : la planification

Qui, quand, comment ? Quels sont les profils (identité et applications) qu'il faut faire migrer et de quel poste à quel poste ? En fonction des situations, il peut y avoir plusieurs stratégies possibles. Pas d'outils particulier, mais une bonne analyse du terrain afin de déterminer s'il faudra virtualiser, mettre en place des outils spécifiques pour le BYOD, trouver des applications de remplacement (en cas de non-compatibilité), créer des images disque, réaliser des activations en volume, etc...

Phase 3 : le déploiement

Pour le déploiement, il existe Microsoft Deployment Toolkit, proposé par Microsoft. Un outil à utiliser une fois que vous avez opté pour une méthode de déploiement. Au choix vous pouvez procéder à un déploiement en volume élevé soit en mode Zero Touch (réservé aux entreprises disposant de l'infrastructure et des équipes idoines) ou bien en mode Lite Touch (mode recommandé aux petites entreprises).

Le déploiement ne serait pas complet sans la migration des comptes et des paramètres utilisateur. C'est le rôle de la version 5.0 de User State Migration Tool (USMT), inclus dans Windows ADK avec l'ACT. Grâce à cet outil, les responsables informatiques peuvent réaliser des scripts de migration dans lesquels ils choisissent les données utilisateurs qui doivent migrer.

Phase 4 : la migration

Il faut mettre en place des outils pour gérer les applications et les profils de chaque poste installé. Pour gérer le cas de figure d'une application qui n'a pas été porté sur Windows 8 Professionnel, le plus simple est de l'exécuter dans un environnement virtuel de Windows XP. Pour ce faire, on peut utiliser des outils de virtualisation comme ceux de Microsoft (RDP 8 et Remote FX, issus des rachats de Calista et Kidaro), mais on peut également recommander les outils proposés par les leaders du marché, VMware et Citrix. L'avantage à utiliser ces derniers est qu'ils sont aguerris dans la virtualisation du bureau (desktop virtualization), le meilleur moyen connu pour gérer des environnement hétérogènes et maintenir votre parc informatique au meilleur de l'état de l'art. 

Avant de passer à la dernière étape, il est important de disposer d'une solution pour le cas de figure où un utilisateur ne souhaite ou ne peut pas migrer. Une solution consiste à adopter Windows to Go qui permet d'installer le système Windows 8 en version allégée et simplifiée sur une clef USB sécurisée. Un excellent moyen pour faciliter le BYOD (Bring Your Own Device).

Phase 5 : le support

Dernière étape, le support des applications peut être simplement envisagé en s'appuyant sur Windows Intune. Conçu pour les PME (jusqu'à 500 utilisateurs), la plateforme de gestion pour les applications et le cloud est offerte pour la première année dans le cadre de la migration de XP vers Windows 8 Professionnel. Une occasion de passer au Cloud. 

Windows / HP ON AIR

Annonces Google