E-commerce : Réussir sa stratégie de paiement à l'international

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

E-commerce : Réussir sa stratégie de paiement à l'international Selon une enquête de la FEVAD, 56% des e-commerçants français sont déjà présents à l'international et 14% en font le projet. Voici les points clés à surveiller.

Afin de réussir son déploiement à l'international, il est essentiel d'être accompagné par un prestataire de paiement qui est en mesure d'adapter la stratégie du marchand aux spécificités de chaque marché. De l'ouverture des contrats de vente à distance à la mise en place des moyens et modes de paiement locaux, la solution de paiement doit apporter au marchand son expertise afin de simplifier la mise en œuvre de son activité en dehors de nos frontières.

Préférez un interlocuteur unique pour simplifier le process d'encaissement à l'international

Avec la multiplication des intermédiaires et la complexité administrative que peut entrainer un développement à l'international, encaisser des paiements hors de France peut apparaitre comme complexe. En choisissant un opérateur de paiement international étant à la fois établissement de paiement et PSP (payment service provider), il est plus facile de s'affranchir de ces contraintes notamment pour :

 L'ouverture des contrats de vente à distance dans le monde entier

 La gestion des devises 

Le marchand peut ouvrir des comptes en devises sans devoir recourir à un tiers.

 La compensation sur le compte bancaire du marchand dans les principales monnaies étrangères.

 L'utilisation d'une plateforme de gestion unique pour l'ensemble des pays

Celle-ci permettra au marchand d'avoir, via des outils statistiques et de reporting, une vision totale sur l'ensemble des transactions et de pouvoir faire évoluer sa stratégie à l'international.

 La transparence sur les prix

Les frais facturés par les établissements bancaires peuvent varier en fonction des pays et du  prestataire de paiement.

L'utilisation d'une solution de paiement à la fois établissement de paiement et PSP supprime tout intermédiaire et permet de bénéficier de tarifs plus attractifs.

Proposez des moyens de paiements adaptés aux pays ciblés

Si 80% des paiements sur Internet sont effectués par CB en France, d'autres pays ont une culture du paiement bien différente. Ainsi, en Allemagne, la majorité des paiements sont effectués par paiement sur facture et virement bancaire (ELV). Aux Pays-Bas, c'est le moyen de paiement iDEAL qui est privilégié. Il est donc important de ne pas raisonner en fonction des habitudes de paiement que nous pouvons avoir en France. Toutes ces particularités locales nécessitent une connaissance fine du marché international afin de proposer les bons moyens de paiement aux bons clients. 

Par expérience, nous pensons chez Be2bill qu'il n'est pas pertinent de proposer à nos marchands une longue liste de moyens de paiement mais plutôt de proposer à chaque marchand les 3 ou 4 moyens de paiement locaux les plus utilisés pour chacun des pays visés. Ainsi, le cybermarchand n'a pas à gérer des moyens de paiement peu ou pas utilisés et surtout peu générateurs de volume.

Optimisez la conversion et gérez la fraude à l'international

Choisissez un prestataire qui vous permettra de disposer d'une page de paiement multilingue, personnalisable et avec une gestion des devises paramétrable. Utilisez des modes de paiement et des fonctionnalités variés et adaptés à chacun des pays visés (paiement en plusieurs fois, One click, paiement différé, gestion des codes erreur en cas d'échec de paiement, AB Testing...). 

Comme sur le marché français, le prestataire de paiement doit proposer au marchand le meilleur rapport "lutte contre la fraude/conversion".

Pour cela, le prestataire doit accompagner le marchand dans la définition d'une stratégie de lutte contre la fraude internationale en parfaite adéquation avec son business.

En s'appuyant sur une analyse complète de la data (data marchand, technique et financière), sur son expertise métier et sur sa connaissance des marchés internationaux, la lutte contre la fraude doit être  adaptée à chaque typologie de fraude pour chacun des pays concernés.

Cette approche collaborative dans la gestion du risque participera activement à un développement réussi de l'activité du marchand à l'international.

Découvrez notre dossier "Solutions de paiement en ligne"

Annonces Google