Lili, la nouvelle génération de lampadaire autonome

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Lili, la nouvelle génération de lampadaire autonome Le principal inconvénient des lampadaires autonomes tient à ce que leurs batteries ont une durée de vie inférieure à celle des panneaux solaires eux-mêmes. La société française Novéa énergies a trouvé une solution.

La PME angevine Novéa énergies est spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes d'éclairage public autonome en énergie. Son business, c'est de mettre au point et de vendre des abribus ou des lampadaires autonomes ,  entre autres, capables de fonctionner sans être raccordées à un réseau électrique. Le plus souvent, ces éclairages fonctionnent à l'énergie solaire.


Numéro un Français sur ce créneau, Novéa énergies a mis au point des accumulateurs électrochimiques dont la durée de vie est équivalente à celle des panneaux photovoltaïques. Une petite révolution dans le secteur. Car en supprimant le besoin régulier de maintenance des batteries, Novéa énergies encourage le développement de l'éclairage solaire autonome.

Ces batteries Li-ion LFP sont capables d'atteindre des durées de vie de 20 ans


Pendant la journée, l'énergie solaire est convertie par un panneau photovoltaïque pour être ensuite stockée dans une batterie d'accumulateurs Li-ion LFP. La nuit, l'énergie stockée est restituée pour alimenter une source d'éclairage à LED. Apparues il y moins de huit ans, ces batteries Li-ion LFP sont capables d'atteindre des durées de vie de 20 ans et de supporter beaucoup plus de cycles de recharge. De surcroit, elles supportent des intensités élevées ce qui leur permet à la fois de fournir beaucoup de puissance et d'être rechargées rapidement. 


Lire aussi :

EDF pulse, un prix pour les innovations technologiques qui changent la vie

Glowee, des organismes luminescents en guise d'éclairage

Showed, quand des vaguelettes produisent de l'hydroélectricité

Annonces Google