Voss, le stockage de l'énergie solaire à un très bon prix

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Voss, le stockage de l'énergie solaire à un très bon prix Pour proposer un stockage de l'énergie solaire à moindre frais, Energiestro a développé Voss, un volant d'inertie qui offre une alternative crédible aux traditionnels groupes électrogènes. Cette innovation est finaliste du concours EDF Pulse dans la catégorie Sciences & Energie.

Le problème des batteries, c'est qu'elles ont une durée de vie limitée. Les meilleures supportent aujourd'hui quelques milliers de cycles de recharge tout au plus. Sans compter que leur recyclage se révèle problématique.  Parallèlement, c'est le solaire photovoltaïque qui s'impose comme la moins chère de toutes les énergies renouvelables. A ceci près que la question de son stockage vire au casse-tête compte tenu des conditions météos intermittentes et de la nécessité pour toute source d'énergie d'être fournie de façon constante.


Voss, pour volant de Stockage Solaire, répond à ce double enjeu. Imaginé par la société française Energiestro, c'est un groupe électrogène hybride qui fonctionne avec le vieux procédé mécanique du volant d'inertie, utilisé dans le moteur à piston. En l'espèce, Voss propose le stockage de l'énergie solaire.  Mais surtout, il est capable d'assurer plus d'un million de cycles de recharge pendant près de 20 ans. Du jamais vu jusqu'ici dans le secteur.


Mais pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Car les volants d'inertie sont trop chers, ils sont fabriqués dans de l'acier et du carbone, des matériaux onéreux. Tant et si bien que le stockage de l'énergie solaire  de cette façon revenait à bien plus cher que de la produire. Alors pour s'affranchir de ce handicap, Energiestro a carrément inventé un nouveau procédé à base de béton. Et c'est là que réside le succès futur de cette innovation qui affiche des prix comparables aux batteries les moins chères du moment. Un authentique exploit dans la quête du stockage de l'énergie.


Déjà testé dans des conditions réelles, Voss affichera à terme une durée de stockage d'une dizaine d'heures permettant de restituer la nuit l'énergie solaire stockée dans la journée. Qui plus est, cette innovation a le bon goût d'être totalement insensible aux températures extrêmes et de n'employer aucun matériau toxique ou stratégique. A ce compte-là, Voss pourrait s'imposer rapidement comme une solution de stockage photovoltaïque  fiable et abordable pour les grandes centrales solaires des zones désertiques. Mais aussi sur des sites de plus petites importances non raccordés à un réseau électrique.

Découvrez les autres finalistes :


Damae, du nouveau pour le dépistage du cancer de la peau

Reversible Electrolysis révolutionne le stockage des énergies renouvelables

Neuronaute, pour mieux diagnostiquer la crise d'épilepsie

EnerBee, quand l'énergie cinétique fait office de pile

Un chauffe-eau électrique économe en énergie : Twido

Annonces Google