De la couture très high tech

Afin de reproduire l'habit de noces de Gustave III de Suède pour une commande qu'on lui a passée, Josiane, 55 ans et passionnée de couture, fait ses armes au FacLab. Pour les broderies qui ornent le veston, broderies qui ont nécessité le travail d'une quarantaine de brodeuses à l'époque, elle envisage d'utiliser une imprimante 3D avec du fil ABS (plastique), et pourquoi pas, aussi, ajouter des lumières LED sur les boutons pour un effet clinquant. Elle fréquente les lieux depuis le début et adore échanger des techniques de confection avec d'autres stylistes. C'est comme cela qu'elle a pu tester par exemple la découpe de tissu au laser.
©  Cécile Debise/Journal du Net

Suggestions de contenus