La marque de papier toilette Lotus fait une entrée culottée sur le Web Mapauselotus.com, tremplin pour la marque sur le Web

Sans donner plus de détails, Hervé Berteretche souligne que le retour sur investissement a été très bon car le budget n'était pas énorme. Toujours est-il que la marque n'en a vraisemblablement pas terminé avec Internet.

 

Lotus a tout d'abord atteint son objectif en touchant une cible plus jeune, qui n'est pas son cœur de cible. 37 % des visiteurs du site événementiel ont entre 15 et 24 ans durant la campagne, alors que le coeur de cible de la marque était jusqu'à présent les 45-55 ans. Pour Hervé Berteretche, même s'il ne transforme pas les participants à l'opération en clients, ils ont tout de même pris un premier contact avec le produit en utilisant le papier Lotus dans leurs vidéos. Ils garderont sans nul doute la marque à l'esprit.

 

Et si le papier Lotus était absent de la Toile jusqu'à maintenant, le site Mapauselotus.com a vocation à perdurer. "Ce dispositif permet d'amorcer un début de présence plus institutionnelle de la marque sur Internet via la rubrique "Le petit coin Lotus" où l'on présente ses produits", ajoute Philippe Coudole. En six semaines de campagne, Mapauselotus.com a enregistré 5 249 visites et 20 075 pages vues.

 

A l'avenir, Lotus pourra donc s'appuyer sur sa nouvelle plate-forme Web et profiter de l'antériorité qui lui manquait cette première fois. Outre ce manque de visibilité, Hervé Berteretche compte aussi optimiser le mode d'accès entre le site événementiel et par exemple la plate-forme de partage vidéo, le transfert entre la télévision et le Web restant peu aisé malgré la présence de l'adresse de Mapauselotus.com dans les spots publicitaires. D'ailleurs, le site devrait bientôt être adapté afin de pouvoir présenter lui-même les vidéos, notamment lors d'une opération qui devrait se dérouler "dans un futur proche". A savoir très probablement en 2009.

Grande consommation / Retour sur investissement