Les annonceurs français se liguent contre Google Adwords

L'Union des Annonceurs, l'Union des Fabricants, le Syndicat de la presse quotidienne nationale et le Syndicat de la presse magazine, qui à eux quatre représentent plus d'un millier d'annonceurs, de fabricants et de médias français, ont publié un communiqué commun pour dénoncer le nouveau règlement de Google Adwords, qui permet d'acheter aux enchères des mots-clés de marques auparavant protégés.

Depuis le 14 septembre, un annonceur peut en effet acheter aux enchères un mot-clé correspondant à une marque dont il n'est pas propriétaire. Alors qu'auparavant, une société pouvait bloquer a priori l'achat de mots clés de ses marques, elle ne peut plus maintenant se plaindre qu'a posteriori (lire l'article Google adopte la libéralisation des mots clés de marques, du 14/09/2010). Les associations signataires de ce courrier adressé au patron de Google, Eric Schmidt, clament que "ce changement est source de développement de situations illégales - actes de parasitisme, de concurrence déloyale ou de contrefaçon, risque de confusion pour le consommateur en recherche de références fiables - face auxquelles Google ne peut rester sans réponse".

Les annonceurs français se liguent contre Google Adwords
Les annonceurs français se liguent contre Google Adwords

L'Union des Annonceurs, l'Union des Fabricants, le Syndicat de la presse quotidienne nationale et le Syndicat de la presse magazine, qui à eux quatre représentent plus d'un millier d'annonceurs, de fabricants et de médias français, ont...