Dossier Le groupe Hi-Media rachète la régie Adlink Media pour 29,4 millions d'euros

le français hi-media renforce ses activités de régie à l'international par le
Le Français Hi-Media renforce ses activités de régie à l'international par le rachat d'Adlink Media, l'activité de régie publicitaire du groupe allemand Adlink. © DR

 

 

Hi-Media, groupe français spécialisé dans le micropaiement et l'activité de régie publicitaire sur Internet, a annoncé ce lundi 6 juillet 2009 le rachat des activités display de la société allemande Adlink, regroupées au sein d'Adlink Media. Le groupe ainsi constitué ambitionne ainsi de devenir l'une des régies de publicité en ligne les plus importantes du marché européen. Adlink conserve pour sa part sa plate-forme de vente de noms de domaines Sedo et sa société d'affiliation Affilinet.

 

En 2008, le groupe Hi-Media enregistrait un chiffre d'affaires de 136 millions d'euros pour l'ensemble de ses activités, en hausse de 30 % par rapport à 2007. L'activité display en représente environ 45 %.

 

cours de bourse de la société hi-media depuis un an.
Cours de bourse de la société Hi-Media depuis un an. © DR

Avec un capital détenu à plus de 82 % par l'Allemand United Internet, l'ensemble des activités du groupe Adlink a généré 222,5 millions d'euros en 2008. Son activité display, elle, représente 14,2 millions d'euros de chiffre d'affaires au premier trimestre 2009. "Ce qui porte ses revenus annuels entre 55 et 60 millions d'euros", calcule Cyril Zimmermann, PDG du groupe Hi-Media.

 

Le montant de la transaction s'élève à 29,4 millions d'euros, dont 12,2 millions d'euros en numéraire et le reste en actions, portant la participation d'Adlink Internet Media dans le capital du groupe français à hauteur de 10,7 %.

 

Lundi 6 juillet à la clôture de bourse, l'action d'Hi-Media avait perdu 2,20 %, à 3,55 euros l'action.