Google teste le ciblage comportemental sur Adsense


Comblant son retard en matière de display, Google lance une solution de ciblage comportemental appliquée au réseau Adsense et à YouTube.


A partir d'aujourd'hui, mercredi 11 mars 2009, tous les internautes naviguant sur les sites du réseau Adsense de Google vont être trackés par la technologie de Doubleclick, et ce quel que soit le pays. Cela inclut également YouTube, mais exclu les services du groupe tel que Gmail.

L'objectif est de proposer aux annonceurs display un service de ciblage comportemental, effectué en fonction des centres d'intérêts des internautes (en dehors des catégories sensibles, telles que la religion, la politique, la santé, etc). En clair, quel que soit le site Web du réseau Adsense, les publicités graphiques ou display seront adressées aux internautes en fonction des précédents sites qu'ils auront visités. Google ne prendra pas en compte les mots clés tapés dans son moteur de recherche.

Grâce aux cookies de Doubleclick, la technologie utilisée va attribuer à chaque internaute des centres d'intérêts en fonction du temps passé sur les sites et de leurs thèmatiques de surf les plus fréquentes. L'internaute pourra ensuite invalider ces centres d'intérêts à partir de la page www.google.com/ads/preferences, traduite en quarante langues. Il lui est également proposé d'ajouter lui-même des centres d'intérêts ou encore de désactiver le tracking.

Côté annonceurs, cette nouvelle offre va bénéficier d'une bêta test : quelques annonceurs en France, Allemagne, Royaume-Uni et Etats-Unis seront invités à tester la solution à partir du deuxième trimestre 2009. La commercialisation définitive de cette offre étant attendue avant la fin de l'année. Une offre qui sera, dans un premier temps proposée au CPM (coût pour mille) en respectant le système d'enchères adopté par Adsense.

Après la fusion des cookies Google et Doubleclick en juillet 2008 (lire Google veut améliorer AdSense grâce à Doubleclick, du 13/08/2008), il s'agit donc de la première utilisation concrète de cette technologie par Google après le rachat de Doubleclick en 2007 (lire Google rachète DoubleClick pour 3,1 milliards de dollars, du 17/04/2007). 

Enfin, Google promet de bientôt lancer deux modules pour Firefox et Internet Explorer afin de permettre aux internautes de se désinscrire d'Ads preference manager, et ce de manière permanente. 

Dossier : ciblage comportemental

Google / Moteur de recherche

Annonces Google