Google assouplit l'usage des marques dans ses liens sponso


Google va autoriser, sous certaines conditions, l'usage de marques déposées dans ses liens sponsorisés par des annonceurs n'en étant pas les propriétaires.

Google a annoncé jeudi 14 mai avoir procédé à un assouplissement de ses règles concernant l'usage des marques déposées sur sa plate-forme AdWords. Dorénavant, certaines marques déposées seront autorisées dans la plate-forme de liens sponsorisés du moteur, et ce même si les annonceurs qui les utilisent n'en sont pas les propriétaires. L'usage de marques déposées sera ainsi possible sans l'accord préalable du propriétaire des marques.

Jusqu'à présent, Google interdisait formellement aux annonceurs de mentionner une marque sans l'accord de son détenteur. Sur l'un de ses blogs officiels, Google précise que cet usage des marques déposées sera possible sous certaines conditions, notamment le fait d'employer une marque de manière générique. Les détaillants souhaitant lister les marques qu'ils distribuent pourront également le faire. Cette modification des règles d'AdWords n'est valable qu'aux Etats-Unis.

En assouplissant ainsi ses règles, Google veut accroître la performance de ses liens sponsorisés et la finesse de leur ciblage. Mais le moteur pourrait bien se mettre à dos de nouveaux annonceurs, échaudés par les libertés que prend le groupe avec le droit des marques. Mercredi 13 mai, une société texane, Firepond a porté plainte contre Google et son service de liens sponsorisés pour usage abusif de sa marque. Firepond espère transformer cette démarche en une action de groupe (class action), à laquelle pourraient participer d'autres entreprises estimant que leur marque a été détournée par AdWords.

Annonces Google