Microsoft négocie la vente de son agence pub, Razorfish

Microsoft chercherait à se séparer de sa filiale publicitaire Razorfish. Selon le "Wall Street Journal", l'éditeur de logiciels a mandaté la banque Morgan Stanley pour gérer cette cession. Le groupe aurait déjà entamé des discussions avec cinq des plus gros groupes publicitaires au monde : WPP, Omnicom, Publicis, Interpublic et le japonais Dentsu. Publicis, WPP et Omnicom seraient notamment intéressés par l'entité publicitaire de Microsoft, présente notamment en France via l'agence Duke.

La cession de Razorfish s'accompagnerait d'un contrat entre Microsoft et le futur acquéreur de l'agence, dans lequel ce dernier s'engagerait à continuer à utiliser les technologies d'ad-serving de Microsoft. Le repreneur devrait également s'engager à favoriser l'achat d'espace sur les portails et services de Microsoft (Bing, Windows Live, MSN, etc.).

Microsoft / Windows

Annonces Google