Nielsen pose les bases d'une mesure d'audience cross-média


Avec 230 000 panélistes, le nouveau panel Internet de Nielsen Online aux Etats-Unis se veut plus représentatif de la population et préfigure une offre cross-média.

A l'instar de Médiamétrie qui, en France, a fait passer son panel de 9 000 à 24 000 panélistes (lire l'article Mediamétrie revoit ses règles de mesures d'audience, du 05/03/2009), Nielsen Online étoffe sa mesure d'audience Internet aux Etats-Unis.

Son échantillon va désormais être composé de 230 000 panélistes, soit huit fois plus qu'auparavant. Ainsi, le nombre de sites Web dont l'audience est mesurée devrait être multiplié par dix, soit un corpus de 30 000 sites, ce qui devrait permettre à Nielsen de mieux prendre en compte certaines cibles, comme les adolescents, les hispaniques ou encore les foyers qui disposent de plusieurs ordinateurs.

Côté méthodologie Nielsen va intégrer dans sa nouvelle mesure d'audience Internet son panel dédié à la mesure de la convergence de la télévision et d'Internet. Un choix qui préfigure une future plate-forme de mesure d'audience cross-média, actuel nerf de la guerre des instituts de mesure qui cherchent à fournir un tableau de bord unique et complet aux annonceurs (lire l'article Vers plus de transversalité dans la mesure d'audience, du 09/12/2008).

Cette nouvelle mesure d'audience, conçue en collaboration avec le Media Ratings Council, est déjà opérationnelle.     

Annonces Google