Publicis veut définir les standards de l'e-pub vidéo


Deux fialiales du groupe Publicis viennent de lancer un groupe de travail pour définir des standards en matière de publicité vidéo sur Internet.

Les contenus vidéo ne cessent de se développer sur Internet, tout comme les publicités vidéo, sous diverses formes. Des formats qui ne donnent semble-t-il pas toujours les résultats escomptés. C'est pourquoi deux filiales du groupe Publicis Starcom Media Vest et Vivaki viennent de lancer un nouveau programme pluri-annuel nommé "The Pool" et destiné à établir des formats standards en matière de publicité vidéo sur Internet, afin de permettre aux annonceurs et éditeurs de formaliser les prix sur ce segment de marché encore naissant. 

Ce groupe de travail, qui regroupe annonceurs et régies publicitaires, a identifié en novembre 2008 une trentaine de formats commercialisables avec des contenus vidéo. Cinq formats ont finalement été retenus et son testés depuis la semaine dernière auprès de focus groups. A l'issue de ces tests, les clients de Starcom participant au programme (parmi lesquels figurent Allstate, Applebee's, Nestle Purina ou encore Capital One) achèteront des espaces sur les sites média adhérant à The Pool pour y mesurer, grandeur nature, les performances réelles des deux formats les plus prometteurs. 

Parmi ces partenaires, figurent une demi-douzaine de groupes comme CBS Interactive, Discovery Communications, Platform A, Yahoo et Microsoft Advertising. Le grand absent est Google, propriétaire de la plate-forme d'échanges vidéo Youtube qui ne se serait pas inscrit dans les temps pour participer au programme, selon Starcom Media Vest. L'agence affirme cependant que de nouveaux partenariats sont amenés à être tissés pour The Pool, auxquels pourra participer Youtube. 

Selon eMarketer, le marché US de la publicité dans les contenus vidéo en ligne devrait croître de 45 % en 2009 pour représenter 850 millions de dollars. A titre de comparaison, les annonceurs US devraient dépenser 65 milliards de dollars en 2009 pour diffuser leurs spots à la télévision, selon une étude de Berstein Research, citée par le "Wall Street Journal".

API / Publicis

Annonces Google