TNS renouvelle son outil de tracking des bannières publicitaires


Adnettrack cède sa place à Evaliant, un outil intégré à la plate-forme de tracking plurimédia AdExpress, qui prend en compte davantage de formats publicitaires.

TNS Media Intelligence remplace Adnettrack, son outil de tracking automatique de bannières publicitaires en temps réel, par Evaliant. Contrairement à Adnettrack, l'outil est directement intégré à la plate-forme AdExpress, qui fournit également une pige publicitaire plurimédia (télévision, radio ou encore affichage). L'outil est en ligne depuis le mardi 20 janvier matin

"Les clients d'Adnettrack peuvent dores et déjà se rendre sur la plate-forme pour tester l'outil", précise Eric Trousset, directeur marketing du pôle investissements publicitaires chez TNS MI. Au final, l'objectif est de fournir le plan média complet des annonceurs et de pouvoir comparer les investissements sur les différents supports. 

Evaliant, qui propose pour le moment la même prestation qu'Adnettrack à quelques fonctionnalités près, est amené à prendre en compte des formats publicitaires nouveaux. D'ici la fin du premier semestre de l'année, le nouvel outil va traquer la publicité sur mobile. Eric Trousset évoque aussi les formats vidéos flash mais également en streaming qui devraient être pris en compte par l'outil courant 2009.

Evaliant dispose aussi d'une nouvelle ergonomie et de la possibilité d'effectuer des recherches et des comparaisons plus précises. Pour les régies, il permettra d'effectuer une veille du marché, le suivi des portefeuilles clients, des nouveaux annonceurs par secteur, etc. 

Et contrairement à son prédecesseur, Evaliant est un outil international disponible aux Etats-Unis depuis six mois, au Canada, en Chine, au Danemark, en Hongrie, et maintenant en France.  

Enfin, d'ici deux à trois mois, le site et la marque Adnettrack disparaîtront. "C'est le temps qu'il nous faut pour former nos clients", souligne Eric Trousset qui précise également que ce nouvel outil n'engendra pas de coût supplémentaire pour les clients en 2009.

Annonces Google