2,8% des numéros de mobiles sont dans l'annuaire universel

Les abonnés français à la téléphonie mobile ne sont que 2,8 % à être inscrits dans l'annuaire universel, contre près de 80 % des abonnés à la téléphonie fixe, selon l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). Cinq opérateurs, dont Virgin Mobile et SFR, déclarent toutefois des taux d'inscription de leurs abonnés supérieurs à 5 %.

L'annuaire universel, lancé en 2005, a vocation à regrouper tous les numéros fixes et mobiles français. Les opérateurs ont l'obligation de transmettre les données de leurs abonnés aux éditeurs d'annuaires et aux fournisseurs de services de renseignements qui les leur demandent. L'abonné peut en revanche s'opposer à ce que ses données soient communiquées. Si l'abonné fixe qui ne se prononce pas est automatiquement inscrit dans l'annuaire, le client mobile doit fournir un consentement explicite à son opérateur pour que celui-ci puisse divulguer ces informations.

Annonces Google