Comcast ne ralentira plus le débit des utilisateurs de P2P

Comcast affirme avoir cessé de ralentir volontairement les connexions de ses abonnés amateurs d'applications fonctionnant sur le principe du peer-to-peer. En août 2008 le second FAI américain s'était fait taper sur les doigts par l'Arcep US, la Federal Communications Commission (FCC), pour avoir bridé les connexions de certains de ses utilisateurs. La FCC avait estimé que l'opérateur avait enfreint le principe de neutralité du Net, qui impose l'accès du haut débit à tous, et sans discrimination de services. Le câblo-opérateur affirmait seulement chercher à gérer de manière raisonnable son réseau.

Si le FAI s'est finalement conformé à la demande de la FCC, c'est en fait parce qu'il limite désormais la consommation de bande passante de ses abonnés, et ce, depuis le premier octobre. Celle-ci ne doit pas dépasser 250 Go par mois et par client. Dans le cas où un abonné dépasserait cette limite deux fois en l'espace de six mois, Comcast lui retirerait sa connexion pendant un an. Selon le FAI, cette décision ne devrait pas avoir de répercussion sur 99 % de ses 14 millions de clients, dont la consommation en bande passante est largement inférieure.

Annonces Google