La téléphonie fixe, mobile et Internet touchés par la tempête


Plus de 200 000 lignes sont encore coupées dans le sud-ouest, empêchant toute communication téléphonique. Plusieurs centaines de milliers d'abonnés sont privés de mobile.

Selon France Télécoms, ce sont plus de 350 000 lignes de téléphonie fixe qui étaient coupées dimanche à la suite de la tempête qui a balayé le Sud-Ouest samedi . 150 000 clients en téléphonie fixe et Internet haut débit étaient touchés en Aquitaine, 100 000 en Midi-Pyrénées, et encore 100 000 dans le Languedoc Roussillon. Depuis ce premier constat, 100 000 lignes étaient réparées lundi midi, affirme l'opérateur, qui évoque la mobilisation de 3 000 techniciens et la mise en œuvre de 130 groupes électrogènes mobiles.

La situation peut encore évoluer. Plusieurs centraux ne sont plus alimentés par EDF depuis les événements de ce week-end et fonctionnent sur batteries. Mais leur autonomie n'est que de quelques heures. France Télécom évalue donc à 200 000 en Aquitaine et 200 000 en Midi-Pyrénées, le nombre de personnes qui pourraient souffrir d'une coupure de téléphone et d'Internet.

Les communications mobiles ne sont pas non plus au mieux. L'opérateur historique estimait hier entre 20 et 50 % le nombre d'antennes relais ne fonctionnant pas. Un tiers a été réparé depuis, mais 650 antennes relais sont toujours hors service. Chez SFR, on évalue à 400 000 le nombre d'abonnés mobile privés de communication, et 15 000 le nombre d'internautes.

Annonces Google