Orange pourrait perdre son exclusivité sur l'iPhone


Saisi par Bouygues Telecom, le conseil de la Concurrence, devrait casser l'exclusivité d'Orange sur la distribution du smartphone d'Apple.

Le monopole d'Orange sur les ventes d'iPhone en France serait sur le point de sauter. La décision que rendra le conseil de la Concurrence mercredi 17 décembre serait favorable au plaignant Bouygues Télécom, selon le site Rue89. L'opérateur mobile avait attaqué Orange et le fabricant Apple en octobre pour obtenir le droit de distribuer également l'iPhone 3G. Orange avait commencé la commercialisation du smartphone en juillet dernier.

Bouygues Télécom aurait demandé à Apple le droit de vendre le terminal mais le fabricant lui aurait seulement autorisé à le faire avec des forfaits… Orange. En plus de la saisie du conseil de la Concurrence, l'opérateur avait alors permis à ses clients d'obtenir malgré tout l'iPhone. Bouygues, comme d'ailleurs SFR, leur rembourse les appareils débloqués. Mais cette offre s'accompagne de plusieurs conditions, en matière de réengagement notamment.

"Les conclusions du rapporteur seraient ‘très favorables' à Bouygues", selon Rue89, qui précise cependant que le Conseil peut ne pas les suivre. Orange avait annoncé avoir vendu 216 000 iPhone 3G fin octobre. Soit davantage en trois mois que la première version de l'iPhone, dont 150 000 exemplaires se sont vendus en France depuis son lancement en novembre 2007.

Juridique / Orange

Annonces Google