France Telecom ne fera pas d'acquisition majeure en 2009

Didier Lombard, président de l'opérateur historique français, a exclu le 14 janvier de mener des acquisitions majeures pendant un an au moins, défendant une stratégie "dans laquelle vous n'avez rien à demander aux banques". Pour ce qui concerne le développement de France Telecom en Afrique, il indique toutefois : "Les petites licences, cela peut continuer".

Décrétant "absolument impossible" toute méga-opération comme l'acquisition de TeliaSonera, à laquelle France Telecom a renoncé avant l'été, Didier Lombard insiste : "Tous les fantasmes sur 'on va recommencer quelque chose' sont complètement hors de propos. L'actualité, elle est gelée pendant un an, un an et demi." Didier Lombard a de plus précisé que les critères d'endettement de France Telecom ne seraient pas relâchés dans le prochain plan triennal du groupe, qui doit être présenté le 4 mars prochain.

Annonces Google