La sortie de Google Voice serait imminente


Google, qui vient de réserver un million de numéros de téléphone chez Level 3, ne devrait plus tarder à lancer son service Google Voice, qui proposera aux Américains la gestion unifiée de leurs diverses lignes téléphoniques.

Google a réservé un million de numéros de téléphone chez Level 3 Communications le mois dernier, signalant du même coup que la sortie aux Etats-Unis de Google Voice était sans doute imminente. Ce service gratuit annoncé en mars permettra aux utilisateurs américains d'unifier leurs numéros de téléphone : un appel sur leur numéro Google Voice fera sonner tous leurs appareils téléphoniques. Google utilise la VoIP pour relier un numéro de téléphone à l'autre (Lire l'article Google lance son concurrent de Skype : Google Voice, du 19/03/2009.)

Google Voice inclura plusieurs autres fonctionnalités originales : le transfert d'appel entre les téléphones de l'utilisateur, la conférence téléphonique, la transformation de messages vocaux en messages textes, des tarifs réduits vers l'international et la retranscription écrite des conversations téléphoniques. Google a également intégré au service les listes de contacts Gmail. D'ici la fin de l'année, il pourrait également devenir possible d'utiliser l'un de ses numéros de téléphone actuels comme numéro Google Voice, pour éviter d'avoir à fournir son nouveau numéro à ses connaissances.

Ce lancement fait suite au rachat de la plate-forme VoIP GrandCentral en juillet 2007, qui avait développé ce service de gestion unifié des appels téléphoniques. (Lire l'article Google rachète le service VoIP GrandCentral, du 04/07/2007.) Google aura donc mis deux ans à adapter à ses services la technologie de la start-up californienne. (Lire l'article GrandCentral unifie la gestion des appels téléphoniques, du 21/03/2007.) Google Voice est actuellement disponible en bêta privée pour les anciens utilisateurs de GrandCentral.

Le lancement de Google Voice auprès de nouveaux utilisateurs était attendu pour le 18 juin, les experts prédisent donc qu'il ne tardera plus. Avec cette initiative, Google cherche à imposer un modèle poussant à la gratuité des services proposés par les opérateurs téléphoniques, mais aussi des outils comme Skype (400 millions d'abonnés) et quelques start-ups, comme Phonetag.com, spécialisées dans les retranscriptions textuelles de discussions sonores.

Annonces Google