L'égyptien Orascom Telecom veut racheter l'italien Tiscali

Après avoir annoncé qu'il pourrait être candidat à l'obtention de la quatrième licence 3G en France, sous condition d'un partenariat avec un autre opérateur, le groupe égyptien Orascom Telecom, affirme désormais vouloir racheter l'italien Tiscali s'il était mis en vente. Déjà en troisième position sur le marché de la téléphonie mobile italien avec l'opérateur Wind et ses 17 millions de clients, les deux acteurs pourraient alors fusionner.

Etant valorisé à 185 millions d'euros à la Bourse de Milan, Tiscali fait toujours face à de grandes difficultés financières qui ne devraient pas lui permettre de rester indépendant encore très longtemps. Déjà en 2005, sa filiale française a été cédée à Telecom Italia (Alice), racheté depuis par Free. Puis c'est la filiale britannique qui a été vendue à Carphone Warehouse pour 265 millions d'euros en ce début d'année. Orascom Telecom est par ailleurs présent en Europe avec Wind Hellas, en Grèce.

Annonces Google