Le prix de la quatrième licence 3G est réévalué


Le nouvel entrant dans la téléphonie mobile devra débourser 240 millions d'euros pour acquérir la quatrième licence 3G. Son nom devrait être connu au début de l'année prochaine.

Il faudra débourser finalement un peu plus d'argent pour se payer la dernière licence 3G restant à attribuer. La Commission des participations et des transferts (CPT) a décidé mardi 15 juin que la quatrième licence mobile coûterait 240 millions d'euros et non 206, comme le gouvernement prévoyait de la vendre jusque-là. Suite à cette décision, le secrétaire d'Etat à l'Industrie et à la Consommation a déclaré que le gouvernement entendait toujours poursuivre le processus d'appel à candidature et qu'il allait saisir pour consultation les instances concernées, dont l'Arcep. Bercy publiera par la suite au Journal Officiel l'appel à candidature que l'Autorité de régulation des télécoms pourra ensuite lancer.

En définitive, l'appel à candidature devrait être lancé avant la fin du mois de juillet, et le nom du titulaire de la licence devrait être connu au cours du premier trimestre 2010. Matignon s'était à l'origine engagé à lancer l'appel à candidature en avril de cette année.

Le nouveau prix de la licence ne devrait pas faire reculer Free, qui fait figure de favori. De son côté, Virgin Mobile qui s'est dit intéressé par cette licence (lire l'article Virgin Mobile réfléchit à concurrencer Free sur la licence 3G, du 28/04/2009) ne s'est toujours pas déclaré ouvertement candidat. Au contraire, son PDG Geoffroy Roux de Bézieux, a récemment tempéré ses ardeurs en déclarant ne pas avoir besoin d'une licence pour poursuivre son développement.

Free / 3G

Annonces Google