4G à Paris : l'UFC Que Choisir étudie la réalité de la couverture réseau

L'UFC Que Choisir a testé la réalité du réseau 4G à Paris pour découvrir quels opérateurs enjolivaient leur situation.

Quiconque a regardé la télévision, été au cinéma ou consulté un journal ces derniers temps peut s'en rendre compte : les opérateurs veulent vous convaincre qu'ils disposent du meilleur réseau 4G à grand renfort de communications publicitaires. Bouygues Telecom a même été jusqu'à s'essayer à l'exercice de la publicité comparative avant que le tribunal de commerce de Paris ne le contraigne à arrêter car il se basait sur des hypothèses de couverture à fin 2013.

Soucieux de démêler le vrai du faux, l'UFC Que Choisir a décidé d'opérer son propre test, à Paris. L'association a, ainsi, parcouru, par le biais d'un prestataire technique, près de 1 000 kilomètres en voiture sur les 3 600 km de route que compte Paris et procédé à plus de 15 000 mesures, entre les 3 et 6 octobre. "Résultat : le réseau de Bouygues est celui qui couvre le mieux l'ensemble de la capitale (99,6 %). Avec un taux de couverture de 93,5 %, celui d'Orange reste largement accessible. SFR, en revanche, est loin du compte : d'après notre étude, il couvrirait moins de 80% du territoire parisien (79,2% exactement)", annonce l'association.

Reconnaissant les limites de ce test, qui n'a effectué aucun relevé à l'intérieur des bâtiments et ne s'est pas intéressé aux débits, l'UFC Que Choisir estime toutefois qu'il a "le mérite de montrer que l'écart peut être important entre ce qu'annoncent les opérateurs et la réalité, et à quel point ils sont prêts à enjoliver la situation." Et de rappeler que les opérateurs auraient tort de s'en priver, l''Arcep ayant bien prévu des contrôles... mais pas avant 2015.

API / 4G

Annonces Google