Free subit la concurrence du quadruple play


Concurrencé par les offres quadruple play de Bouygues et Orange, Free a vu ses recrutements d'abonnés baisser au cours du troisième trimestre.

Le groupe Iliad a présenté des chiffres de conquêtes mitigés ce trimestre. Free a attiré seulement 36 000 nouveaux abonnés nets au cours du troisième trimestre, pour se positionner de nouveau derrière Bouygues, 120 000 abonnés nets supplémentaires, Orange (+97 000), et SFR (+91 000), et en baisse par rapport à ses 125 000 conquêtes du premier semestre. Au 30 septembre, Free totalise 3,9 millions d'abonnés, contre 3,68 en 2009. L'autre FAI du groupe, Alice, dont Iliad a annoncé la fin du redressement financier au mois d'août (lire l'article : Iliad affirme avoir finalisé le redressement d'Alice, du 31/08/2010) améliore son taux de résiliation avec une perte nette de 22 000 abonnés.  

Au total, Iliad compte 4,5 millions d'abonnés au 30 septembre, avec une progression des offres dégroupées à 88,02%. Il affiche un chiffre d'affaires de 1,53 milliard d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, en hausse de 5% en base annuelle. Free voit ses revenus augmenter de 10% sur la même période, à 1,3 milliard d'euros, quand Alice affiche un recul de 19,5%, à 199 millions d'euros.  

Le groupe dirigé par Maxime Lombardini subit en effet  la concurrence de France Télécom qui a annoncé des baisses de prix et le lancement d'une offre quadruple play intégrant fixe, télévision, Internet et mobile, dans la lignée de l'offre Ideo de Bouygues Télécom. S'il ne peut pas compter sur le mobile avant 2012, date prévue pour son entrée sur le marché, Free affirme pourvoir s'appuyer sur le lancement prochain d'une innovation majeure pour redresser ses ventes et atteindre son objectif de 5 millions d'abonnés en 2011. A horizon 2015, Free souhaite représenter 25% des ventes du marché du mobile France (lire l'article : Free veut doubler son chiffre d'affaires avec le mobile, du 18/10/2010).

Annonces Google