Le prix des services mobiles à l'étranger va être plafonné


Le Parlement européen a voté en faveur de la réforme de Viviane Reding qui prévoit la baisse à partir de juillet des prix des services mobiles en Europe.

Dès le 1er juillet prochain, le prix d'un SMS envoyé d'un pays de l'Union européenne à l'autre ne pourra pas être facturé par l'opérateur plus de 11 centimes d'euros (HT), contre 29 centimes aujourd'hui en moyenne. Cette mesure, votée par le Parlement européen avait été avancée par la commissaire à la Société de l'information, Viviane Reding, qui avait proposé que leur prix soit fixé à un prix maximum compris entre 11 et 15 centimes d'euros.

Par ailleurs, les eurodéputés ont décidé de plafonner les prix du roaming pour les communications vocales. Un appel sortant sera facturé un maximum de 43 centimes la minute et 19 centimes pour un appel entrant (HT).

L'Internet mobile est lui aussi concerné. Les opérateurs ne pourront pas facturer plus de 1 euro (HT) le mégaoctet de données reçues contre 1,68 euro aujourd'hui. Le prix passera ensuite à 80 centimes en 2010, puis 50 centimes en 2011. Pour éviter les mauvaises surprises aux abonnés, le texte oblige les opérateurs à proposer des systèmes d'alertes gratuits lorsque la facture mensuelle d'un de leurs abonnés dépasse 50 euros.

Annonces Google