Skype lance enfin un service mobile à grande échelle


Finies les expérimentations. Skype sort une version mobile de son outil de VoIP dans 10 pays. L'iPhone et la France ne sont pas encore concernés.

Après plusieurs tests localisés de services mobiles, Skype lance enfin une version se son logiciel sur téléphones portables. La filiale d'eBay a annoncé jeudi lors du salon de l'électronique (CES) de Las Vegas la mise en place d'une version allégée de son outil. Pour le moment, cette version mobile est compatible avec le système d'exploitation Android de Google ainsi que sur une centaine de terminaux soutenant le langage de programmation Java. L'iPhone n'est pas concerné, mais les développements sont en cours.

Une connexion Wi-Fi n'est pas indispensable pour passer des appels. Ces derniers peuvent en effet transiter par le biais d'une connexion Internet mobile si l'abonné possède l'abonnement adéquat. Encore faut-il que les opérateurs permettent la VoIP sur leurs réseaux data. Une concurrence qu'ils n'acceptent pas toujours. Aussi ce service n'est-il pour le moment disponible que dans 10 pays, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Pologne, le Brésil, la Suède, le Danemark, la Finlande, l'Estonie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Question tarif, Skype ne facture aucun frais pour effectuer des appels Skype-to-Skype ou pour envoyer des messages sur le réseau Skype. Cependant, l'opérateur mobile peut quant à lui facturer le prix d'appel pour l'utilisation du temps de communication. Pour un appel passé vers une ligne fixe ou un portable, l'utilisateur paye une communication au tarif national, plus le tarif de Skype. Skype compte 370 millions d'utilisateurs, et en enregistre 30 millions supplémentaires à chaque trimestre.

Wifi / Systèmes d'exploitation

Annonces Google