Grâce à Yahoo, le japonais Softbank résiste à la crise

L'opérateur fixe, mobile et FAI japonais Softbank a indiqué avoir subi une baisse de 37,5 % sur un an de son bénéfice net pour les neuf premiers mois de l'année. Sa rentabilité opérationnelle s'améliore cependant, en particulier grâce aux solides performances de Yahoo Japan, dont il est le premier actionnaire. Le portail a notamment augmenté ses recettes publicitaires et enregistré des ventes record en décembre dans la galerie marchande Yahoo Shopping. Les réductions de dépenses opérées sur la gestion des offres d'accès à internet par ADSL ont aussi contribué à améliorer la rentabilité de l'opérateur. De même que ses concurrents NTT et KDDI, Softbank apparaît pour l'instant épargné par la crise. La forte chute des ventes de nouveaux terminaux mobiles témoigne toutefois de la prudence croissante des consommateurs nippons.

Annonces Google