La fibre optique ne sert à rien, sauf au piratage selon Vivendi

SFR n'est pas le fournisseur d'accès Internet (FAI) le plus pressé de déployer la fibre optique, à en croire le directeur financier de sa maison mère Vivendi, dont les propos ont été rapportés par "La Tribune". Lors d'un débat organisé le 12 février par l'Institut de recherches économiques et sociales sur les télécommunications (Irest) intitulé, Philippe Capron a affirmé que la fibre optique ne servait à rien. "Il n'y a aucun revenu, aucun service supplémentaire à mettre en face d'investissements considérables", a-t-il estimé. Pour lui, le très haut débit que permet la fibre optique ne peut seulement "qu'encourager un peu plus le téléchargement illégal de films".

Annonces Google