Eté 2009 : bilan positif pour les e-voyagistes Multiplication des promotions jusqu'au dernier moment

Selon l'étude "e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consommateurs" publiée en juin 2009 par Benchmark Group, 49 % des professionnels de l'e-tourisme interrogés ont décidé de multiplier les promotions cette année afin d'attirer les consommateurs. L'été 2009 aura été clairement représentatif de ce choix. Pas de politique tarifaire particulière donc cet été mais davantage de promotions.

 

"La stratégie promotionnelle d'Opodo a permis d'accompagner les offres de dernière minute"

Chez Opodo, les forfaits touristiques ont bénéficié de promotions plus importantes que l'année dernière et en plus grand nombre, notamment pour les offres sur le bassin méditerranéen, comme la Croatie et la Grèce. "C'est surprenant car traditionnellement nous n'avons plus de stock sur ces deux destinations pour les offres de dernière minute", souligne Xavier Rousselou. De fin juin à mi-juillet, le voyagiste a aussi émis des bons de réduction pour les offres clé en main, allant jusqu'à 50 euros, qui s'appliquaient même sur les promotions. "L'opération a été renouvelée en août et cette stratégie a permis d'accompagner le mouvement auprès du public intéressé par les offres de dernière minute", précise-t-il.

 

En août, Expedia a fait passer ses promotions, traditionnellement de 30 %, à 40 %. "Nous avons effectué plus de promotions que d'habitude sur le début de saison et jusqu'au 15 juillet, indique de son côté Alain de Mendonça pour Promovacances.com. Puis nous avons arrêté par manque de stock." Go Voyages a pour sa part baissé de 7 % les prix de ses propres vols et enregistré un niveau de déstockage important sur les vols charter afin d'écouler les places disponibles.

 

Marmara aurait au contraire effectué moins de promotions que l'année dernière. "Nous avons gardé des stocks que nous avons ensuite valorisés, au moment où nos concurrents soldaient les leurs", indique Hervé Vighier, PDG de du tour opérateur.

Benchmark / Concurrence