Condamnation record de 184 millions de dollars pour Expedia

Le voyagiste en ligne Expedia vient d'être condamné aux Etats-Unis à verser 184 millions de dollars à des clients mécontents par un tribunal américain pour abus de frais de service. En 2005, des clients du voyagiste américain avaient lancé une action de groupe, estimant avoir payés des frais trop élevés. Selon le cabinet d'avocats Hagens Berman Sobol Shapiro, qui représente les plaignants, la justice leur a donné raison, jugeant qu'Expedia facturait des taxes sur les hôtels en se basant sur les prix de détail (payés par le consommateur), tout en payant lui-même des taxes sur les prix de gros, moins élevés. Par ailleurs, le voyagiste aurait facturé des frais supplémentaires qui ne correspondaient à aucun coût particulier. Les plaintes se basaient sur les conditions de vente en vigueur sur le site de février 2003 à décembre 2006, selon Expedia, qui va faire appel de cette décision.

Annonces Google