Le prix des hôtels change les pratiques d'achat des internautes


Le prix des hôtels baisse partout dans le monde mais presque pas en France, selon Hotels.com. Conséquence, les réservations online portent de plus en plus sur une seule nuit.

La baisse des prix des chambres d'hôtel se généralise dans le monde, selon le baromètre Hotel Price Index d'Hotels.com. Les tarifs hôteliers ont d'après cette étude baissé de 12 % en un an - notamment en Amérique du Nord (- 12 %) et en Europe (- 10 %) - mais de 3 % seulement en France, qui enregistre des variations très importantes d'une ville à l'autre.

En Europe, le prix des chambres d'hôtels dégringole de 24 % au Royaume-Uni, de 18 % en Norvège , de 17 % en Irlande et de 12 % en Espagne. Quant aux villes les plus chères du monde, elles sont les premières à abaisser leurs tarifs : - 24 % pour Londres en un an, - 22 % pour Monte Carlo, - 16 % pour Moscou et New York...

Face à la conjoncture, les Français continuent de voyager en adaptant leur mode de consommation de produits touristiques. En particulier, 65 % des Français n'hésiteraient plus à marchander, y compris sur les notes de chambres d'hôtels et de restaurants. Ils deviendraient enfin de plus en plus adeptes des micro week-ends : Hotels.com note une augmentation de 27 % des recherches sur les séjours d'une nuit entre janvier 2008 et janvier 2009.

Autour du même sujet

Annonces Google