La fintech Funding Circle prépare son IPO

La fintech Funding Circle prépare son IPO La fintech britannique de prêts aux PME a annoncé officiellement son intention de s'introduire en Bourse. Une IPO décisive qui aura valeur de test pour les fintech européennes du secteur.

Le 4 septembre 1998, Larry Page et Sergey Brin quittaient Stanford et s'installaient dans un garage pour créer Google. Vingt ans plus tard, jour pour jour l'entreprise américaine vaut 1 231 milliards de dollars. Funding Circle, une plateforme de prêts de particuliers à particuliers, vient d'annoncer sa future IPO. Peut-être est-elle promise à un destin similaire ?

Créée en 2010, la société vient d'annoncer son intention de se coter sur le London Stock Exchange. Et ce pour une valorisation d'environ 1,7 milliard de livres dont une levée de fonds de 300 millions de livres selon Bloomberg. Certes, on est bien loin de la success story du moteur de recherche qui valait en 2004 - l'année de son entrée en bourse - 23,1 milliards de dollars et levait 1,66 milliard. Et deux ans plus tard, Google rachetait YouTube pour 1,65 milliard de dollars. Mais cette première IPO du plus grand prêteur peer-to-peer britannique constitue un test significatif pour estimer l'appétit des investisseurs pour ces fintech en Europe.

Funding Circle a permis à 51 000 entreprises d'emprunter 5 milliards de livres

Portée par le succès du financement alternatif, Funding Circle a permis à 51 000 entreprises d'emprunter 5 milliards de livres depuis sa création. L'idée de cette plateforme : laisser les entreprises "se soutenir mutuellement" après avoir "constaté que les entreprises n'obtenaient pas le financement nécessaire à leur croissance". L'IPO est soutenue par Anders Povlsen, ce milliardaire danois connu pour ses placements lucratifs après avoir investi dans le site de vêtements britannique Asos et être l'un des principaux actionnaires de Zalando. L'investisseur s'est engagé à acquérir 10% de la société. "L'annonce d'aujourd'hui marque le début de la prochaine étape de notre parcours passionnant et évolutif", déclare Samir Desai, président et cofondateur de Funding Circle, cité dans un communiqué.

Rappelons quand même qu'en ce jour d'anniversaire, le paysage n'est pas aussi verdoyant qu'il l'a été pour Google. Car cette IPO intervient quelques mois après que le régulateur britannique, la Financial Conduct Authority, a annoncé la construction d'un réseau de 12 régulateurs - dénommé Global Financial Innovation Network - visant à bloquer l'accès à certains investisseurs de détail à ce type de prêts pour "les protéger".

Article originel publié sur WanSquare le 04/09/2018.

Offre découverte : WanSquare gratuit pendant 1 mois

WanSquare, média dédié aux coulisses de l’économie et de la finance, s’adresse à tous ceux qui veulent aller plus loin dans le décryptage de l’actualité économique. Paramétrable en fonction de ses besoins, Wansquare délivre en temps réel des informations exclusives et non-conformistes. Profiter de l’offre.

Annonces Google