135 tonnes d'acier traitées tous les ans

Les lames arrivent ainsi dans l'usine Opinel. Depuis 3 ans, Opinel confie la découpe des lames dans des feuillards d'acier à un sous-traitant savoyard. Elle lui prête ses moules dont elle est garde jalousement la propriété. A cet instant les lames sont de simples morceaux de métal, qui ne coupent pas encore. Les 9 couteliers d'Opinel vont désormais en faire des lames au tranchant irréprochable.
©  Eric de Legge / JDN

Suggestions de contenus