Un contrôle poussé

Dernière étape avant l'emballage, le contrôle qualité. Il est plus particulièrement poussé pour les produits qu'Opinel confie à des sous-traitants. Il s'agit essentiellement des Opinels de couleur. Un salarié reproduit pour chacun le "coup du Savoyard" afin de vérifier la correcte ouverture.
©  Eric de Legge / JDN

Suggestions de contenus