Des chaînes d'usinage automatiques

La fabrication des pièces principales se déroule dans quatre lignes d'usinage numérique en espace fermé. Elles passent ainsi à la perceuse, à la tenonneuse puis à la moulurière en cinq minutes. Des tuyaux y aspirent la poussière de bois, nocive pour la santé. Cette dernière est récupérée pour la chaudière de l'usine. Les chutes des coupes sont, elles, récupérées pour faire des litières ou pour le chauffage.
©  Cécile Debise/JDN

Suggestions de contenus