Armand Hennon, un lobbyiste qui ne dit pas son nom chez Pernod-Ricard

Il est de coutume de décrire le lobbying comme faisant partie des métiers de l'influence. Pourtant, Armand Hennon, directeur des affaires publiques de Pernod-Ricard, "ne conçoit pas en ces termes son activité professionnelle". Cet ex-conseiller UDF aux mairies du 17e et du 11e arrondissement de Paris, ancien des cabinets ministériels, rapporte directement à son PDG Patrick Ricard ainsi qu'à certains administrateurs du groupe de vins et spiritueux. Membre du conseil économique et social d'Île de France, Armand Hennon tente d'intervenir avec Pernod-Ricard sur l'ensemble de la législation portant sur les alcools, dont la fameuse loi Evin. C'est d'ailleurs en intégrant le lobby Entreprise et Prévention, destiné à peser lors des débats de celle-ci, qu'Armand Hennon a commencé à s'intéresser au secteur. A noter qu'il est en charge de la sécurité routière au sein du groupe.

 

 

Suggestions de contenus