Un haricot anti-flatulences

Les légumineuses ont le malheureux effet secondaire de provoquer des gaz intestinaux. Le responsable est le raffinose, un hydrate de carbone qui provoque une fermentation dans le gros intestin. Des haricots à teneur réduite en raffinose ont été mis au point par des chercheurs vénézuéliens de l'Université Simon Bolivar à Caracas. Ces derniers ont ajouté deux bactéries communes pour accélérer la fermentation naturelle des haricots.

Non seulement les flatulences sont réduites de 88,6% mais la teneur en fibres insolubles, bénéfiques pour la santé, est elle augmentée de 97,5%. Les diététiciens soulignent que ce type de produit pourrait encourager la consommation de légumes.

Suggestions de contenus