Mourad Boudjellal utilise sa fortune pour hisser son club au sommet

mourad boudjellal, ici lors d'un entraînement, a bousculé le monde du rugby par
Mourad Boudjellal, ici lors d'un entraînement, a bousculé le monde du rugby par sa gestion iconoclaste de Toulon. © Aurélie Lantus

 

 

 

Une librairie à 20 ans, une maison d'édition à 30 et un club de rugby à 45 ans. Voilà la trajectoire de Mourad Boudjellal. Fondateur des Editions Soleil, numéro 3 français de la bande dessinée, il a depuis quatre ans fait de Toulon sa danseuse. Arrivé comme sponsor, il achète le club en 2006 et casse depuis sa tirelire sur le marché des transferts en s'attachant les meilleurs joueurs du monde. Son idée : refaire parler de Toulon dans le monde du rugby. Pari réussi. Son club est remonté parmi l'élite et il défraye la chronique des transferts avec par exemple Tana Umaga, l'ex-capitaine des All Blacks, qu'il a convaincu de venir faire huit matchs pour 350 000 euros... payé sur ses deniers personnels.

Suggestions de contenus