Budget de la recherche : +10,5% entre 2008 et 2011

C'est l'une des principales priorités affichées pour le quinquennat. Les crédits alloués à la recherche et à l'enseignement supérieur augmenteront massivement entre 2008 et 2011, de 740 à 900 millions d'euros par an. Mais le gouvernement table aussi sur la réforme du crédit d'impôt recherche et sur les partenariats publics-privés pour accroître les recettes des universités. En termes d'effectifs, le ministère de Valérie Pécresse devra tout de même compter avec la suppression de 950 postes sur 150 000 en 2009.

Suggestions de contenus