Intersépulture, les tombes bien entretenues

La distance, le manque de temps... autant de prétextes qui empêchent bon nombre de personnes de nettoyer ou d'entretenir les sépultures de leurs proches. Laurent Yon y a vu une idée de business et a crée Intersépulture, le premier service d'entretien et de floraison à distance. Pour rendre ses prestations sur toute la France, il a noué des partenariats avec des marbriers et des fleuristes. Le client a le choix entre sept contrats, allant de 55 euros pour une floraison ponctuelle à 335 euros pour une prestation complète allant jusqu'au nettoyage haute pression.

Suggestions de contenus