Une augmentation des cotisations retraite déjà prévue

Pour financer les besoins croissants du système de retraite, François Fillon a annoncé le 29 juillet 2008 que les cotisations retraite seront relevées de 0,3 point. Une hausse qui devrait atteindre 1 point d'ici 2011. En contrepartie, il demande aux partenaires sociaux de baisser d'autant les cotisations chômage. L'Unedic pourrait en effet être excédentaire de 8 milliards d'euros en 2008. "Chantage" déplore le patronat quand les syndicats rappellent que ces excédents doivent servir à améliorer les prestations de l'Unedic.

 

Suggestions de contenus