La chute de la bourse leur a coûté entre 1,5 et 2 milliards d'euros

Serge Dassault, l'inusable patron de l'avionneur français, a dû en perdre ses derniers cheveux. Le groupe Industriel Marcel Dassault qu'il contrôle et qui détient la majorité des fleurons de son empire a vu la valeur de ses participations fondre comme neige au soleil : la chute des actions Dassault Aviation lui a fait perdre à lui et à sa famille 1,07 milliard d'euros. Dassault Systèmes, 460 millions d'euros et le laboratoire BioMérieux, 38,8 millions.

Bernard Arnault, le deuxième homme le plus riche de France, a vu son patrimoine rogné par 1,53 milliard d'euros de pertes boursières. Pour moitié, il s'agit de la chute de l'action LVMH. Pour le reste, c'est sa montée au capital de Carrefour qui représente un gouffre de 789 millions d'euros depuis janvier.

 

Suggestions de contenus