German Khan a perdu 7,4 milliards d'euros en 2008

Directement à l'origine de la création de la deuxième compagnie pétrolière russe, TNK-BP, German Khan en détient une bonne partie via le conglomérat Alfa Group. Il est d'ailleurs directeur exécutif et copropriétaire (à hauteur de 23,5% du capital), de cet incontournable groupe de l'économie russe. Et s'il est diversifié, Alfa est touché de plein fouet par la crise. Toutes ses participations ou presque ont pris l'eau depuis l'été. Du coup le patrimoine de cet oligarque a fondu de 73% depuis, passant de 10,19 milliards d'euros à 2,77 milliards. Un gadin qui pourrait avoir des répercussions jusque sur un marché très particulier, celui des  fusils de sport. Amateur de chasse, il les collectionne depuis plus de quinze ans.

Suggestions de contenus