Nikolai Tsvetkov à perdu 3,6 milliards d'euros en 2008

Cet oligarque est connu jusque dans le Poitou. En 2006, via sa holding IPH, le banquier Nikolaï Tsvetkov a sauvé le porcelainier, les Deshoulières du Berry. La porcelaine est d'ailleurs une marotte pour cet ancien lieutenant colonel de l'armée rouge, puisqu'il possédait déjà la Manufacture Impériale de Saint-Pétersbourg. Fondateur de Nikoil Financial, c'est par son entremise que certains oligarques russes prennent des parts dans LUKoil. Il sera lui-même récompensé avec une importante participation de Lukoil et un siège au conseil d'administration. Mais la crise a passablement déprécié ses actifs.

Suggestions de contenus