Ces entreprises qui ont quitté la bourse Afflelou ne s'estimait pas assez valorisé

affelou s'est retiré de la bourse le 25 janvier 2008.
Affelou s'est retiré de la bourse le 25 janvier 2008. © Luc Boegly

L'introduction en bourse de l'opticien Afflelou en avril 2002 avait pour premier objectif l'entrée au capital du fonds d'investissement Apax Partners. "L'effet sur la notoriété du groupe a aussi été bénéfique", reconnait Didier Pascual, le directeur adjoint d'Afflelou. "Lorsqu'en 2003 on s'est porté acquéreur de réseau Carrefour Optic, le fait d'être côté a certainement joué un rôle favorable".

Pourtant ce rachat va s'effectuer par endettement et non par un recours au marché. Du coup, en avril 2006, Apax et Alain Afflelou estiment que la bourse ne leur apporte plus rien. "Notre action n'était pas valorisée au bon prix", estime Didier Pascual. "De plus, les contraintes légales et le coût financier de la cotation (500 000 euros par an environ), sont lourds. Une première tentative de sortie de la bourse a lieu en avril 2006, mais deux hedge funds bloquent l'opération. En 2007, Bridgepoint Capital, un autre fonds qui a entre temps racheté une grosse partie des participations d'Apax et d'Alain Afflelou, parvient à rassembler 96,06% du capital, lui permettant de lancer une offre publique de retrait.

 

Alain Afflelou / Cotation